Notre collègue Marie Laporte mène une vie à multiples facettes. En plus de son travail à la bibliothèque municipale Éva-Senécal, elle est réviseure, critique littéraire et auteure. Nous avons rencontré cette touche-à-tout dotée d’une soif immense de découvertes.

« J’ai travaillé ces dix dernières années comme infirmière. C’était difficile à l’époque, j’ose à peine imaginer ce que ça doit être en temps de pandémie. J’ai quitté ce métier il y a un an pour me joindre à l’équipe de la bibliothèque et j’adore mon travail », nous dit d’entrée de jeu l’aide-bibliothécaire, en ajoutant apprécier particulièrement le service à la clientèle. « J’aime le contact avec les gens, et ce, depuis longtemps. Mon père avait un dépanneur et j’y ai travaillé dès l’âge de 10 ans », poursuit Marie.

Auteure, réviseure et critique, voici des métiers qui s’ajoutent au curriculum vitae de notre consœur. « J’aime le domaine de l’imaginaire, la science-fiction, l’horreur, le fantastique; ce sont des genres qui me permettent de m’évader. Il n’y a rien du quotidien là-dedans! »

Réviseure pour des maisons d’édition, dont les Six Brumes, depuis une quinzaine d’années, Marie y a dirigé le recueil de nouvelles À l’Est de l’apocalypse, lequel s’est retrouvé en lice pour le prix littéraire Prix Boréal-Aurora 2020.

« En plus d’écrire la nouvelle intitulée Réveillon, j’ai rassemblé les participants – tous résidant en Estrie ou y ayant résidé. Le recueil met en scène sept nouvelles présentant la région sous un jour nouveau, dans le cadre d’un futur postapocalyptique et suivant l’évolution de l’Estrie sur une période d’environ 100 ans après la catastrophe. Pour mousser la sortie de ce recueil, on a engagé une super photographe, Noémie Brière, pour une séance photo. On a eu tellement de plaisir! », nous dit l’aide-bibliothécaire également critique littéraire pour Brins d’éternité, une revue consacrée aux littératures de l’imaginaire.

Marie travaille en ce moment à la direction littéraire d’un roman, une comédie romantique au sujet de laquelle elle ne peut pas en dire davantage. On se tiendra informé pour vous!